Les Royaumes de Lyrhn

http://lyrhn.byethost22.com
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le Messager - la série Médiévale fantastique
par Le Messager Sam 18 Mai - 17:36

» Présentation
par Le Messager Jeu 7 Mar - 20:51

» court-métrage limousin med-fan need figurants
par Léna Jeu 3 Mai - 17:23

» La fin de l'associtaion
par Léna Jeu 3 Mai - 17:21

» Calimacil et estoc
par Droguenon Sam 30 Juil - 20:38

» Trollball
par Thoradin Jeu 28 Avr - 14:59

» La Genèse de Landhelven - Chap.5: Volontés Inachevées
par Asryelle Jeu 31 Mar - 22:34

» Club de leu de rôle
par Thoradin Lun 28 Mar - 11:15

» Où trouver du matériel sur Limoges?
par Tharcyl Sam 12 Mar - 20:11

Info
Merci a tous et a l'année prochaine je l'espère.
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Sondage

Partagez | 
 

 Résumé de l'histoire par les deux camps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tharcyl



Messages : 502
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 25
Localisation : se remet de ces blessures dans la taverne des sept lames

MessageSujet: Résumé de l'histoire par les deux camps   Lun 1 Fév - 0:03

L'Empire


Je tourne en rond dans la pièce, furieux. mes conseillers me regardent faire sans broncher, aucun n'as d'idée pour me sortir de ce mauvais pas. Je me creuse la tête depuis que ce message est arrivé mais je ne vois pas comment faire. Un autre royaume est tombé : Kel'dor.
-Comment a-t-il osé ! Criais-je d'une voix forte. Comment a-t-il réussi à conquérir ce royaume ? Ce petit parvenu de Tharcil qui se cache derrière de grandes paroles !!
-Monseigneur Sindarck, commence à me dire mon général en chef
-Silence ! Pas de parole ambiguë, pas d'excuse, je veux la vérité ! Ce Tharcil est une épine dans mon pied depuis que j'ai été obligé d'écraser son père ! Dois-je vous rappeler que je n'ai tué mon père que pour empêcher sa faiblesse de corrompre l'œuvre de nos ancêtres ? A l'age de quasiment 90ans on ne peut gouverner un empire !! A cette époque de nombreux haut fonctionnaires étaient plus que corrompus, ils profitaient de la faiblesse de Falconius ! Si mon règne à commencé dans le sang c'est que j'ai été obligé de "nettoyer" mon gouvernement de toute la crapule ! Et à ce moment, Tharamis qui me dit Tyran attaque mon empire sous prétexte que j'ai tué sa femme, il me juge alors qu'il n'a pas vu que son frère complotait contre lui ! Grâce à Jéram j'ai pu gagner cette bataille, ses légions étaient exsangues et fatiguées de la guerre qu'il menait depuis tellement de temps, je n'aurais pu gagner une guerre contre ce royaumes ! Je ne comprend pas pourquoi les royaumes se rebellent, chaque personne que je tue, chaque exécution a une raison, une explication logique. Mon règne a apporté la prospérité à tout les royaumes, le commerce n'as jamais aussi bien marché, je finance des écoles et des universités à chaque coin de l'empire, que demande-t-il de plus ? Pourquoi écoutent-ils ce Tharcil ? Pourquoi mes efforts ne sont-ils pas prit en compte ? Pourquoi mon peuple n'est-t-il pas heureux?
-Vos légion sont partout...
-Et heureusement!! Ce sont eux les bâtisseur d'écoles, les enseignant, ce sont eux qui protègent le citoyens moyen. Mon empire s'est bâti à la force de leurs bras, qu'il y ait une épée ou non dans leur main ! Ils ont d'abord construit des routes et des forts mais après; les hôpitaux, les écoles et même des théâtre ou des aqueduc ont rapidement suivi !
-Une force militaire même si elle aide n'est pas bien perçue par le citoyen moyen, ils ont l'impression d'être espionnés...
-Au démon toues ces foutaises ! Je ne ferai pas reculer mes légions ! Elles resteront là où elle sont et je continuerai à en créer de plus en plus un point c'est tout !
-J'entends et j'obéis mon empereur.

_________________
Tharcil: Et la on fait charger les cavaliers sur leur flanc droit et on gagne la bataille
Un de ces aides de camp: Mais vous êtes sur de votre coup?
Tharcil: Quand on veut être sur de son coup on plante des navets on devient pas stratège!!

Quelle plus belle bataille que celle qui nous fait gagner le cœur d'une femme? quelle plus belle récompense que leur amour?

A cœur vaillant rien d'impossible

"un officier impériale": avouer au moins que vous rebelle vous vous battez pour l'argent alors que nous autres impériaux nous battons pour l'honneur et la gloire.
"Tharcil": Oui, on ce bat toujours pour ce que l'on a pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tharcyl



Messages : 502
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 25
Localisation : se remet de ces blessures dans la taverne des sept lames

MessageSujet: Re: Résumé de l'histoire par les deux camps   Lun 1 Fév - 0:06

La Rébellion


Je regardais l'assistance, des étudiants qui dans un an maximum deviendront des officier dans mon armée, tous habillés de tartans, attendant que je parle. Je dis d'une voix forte:
-Vos professeurs ont pensé qu'ils faudrait que je vous parle des derniers événements qui se sont déroulés dans les royaumes de Lyrhn, ils pensent que je suis mieux placé qu'eux pour vous en parler. Donc, tout commença il y a 71 ans quand Falconius alors simple roi du Royaumes de Tagnus réussit à étendre son emprise sur tous les pays alentour. Il a commencé son règne avec quelques royaumes sous sa coupe Tagnus, Tilmar Nurkinor et Kel'tesid ces royaumes avaient été conquis par Aeligius, son père. De ces royaumes il a commencé sa politique d'extension et rapidement son empire c'est agrandi, d'abord Sidon et Dorkanor puis Belion Fognar et Isandur. A ce moment là il possédait les trois quart des royaumes, et commença à envahir Hil, petit Royaume Cian. Quand Fenril à fondé le royaume d'Eigur et s'est allié à Falconius mon père, Tharamis (Roi de Kel'dor à cette époque) à vu que c'était inutile de continuer la lutte qui l'opposait à L'empire et s'est soumis. Certains pensent encore que c'était un acte de lâcheté mais je sais que mon père a accepté de ce soumettre par-ce qu'il savait que Falconius était un roi très sage sinon il aurait continué la lutte jusqu'à son derniers soupir. Dans les deux année qui ont suivit les trois derniers royaumes ont été ou conquis ou soumis par l'empire.

A ce moment je marque un pause, silence seulement brisé par le crissement des plumes sur les parchemins. Même si personne ne parle je sais que le publique n'est pas captivé, seul mon rang les empêche de bavarder. Je bois une gorgée d'hydromel tout en organisant mes pensées, tout ce que je viens de dire ils le savent parfaitement mais la suite risque de les surprendre. Je reprends mon monologue:

-Nous voilà arrivé il y a 24 ans, en l'an 53 de l'empire. La paix s'installe et une ère de prospérité s'installe, cette ère durera treize années durant lesquelles aucune guerre n'éclata. Alors âgé de 96ans Falconius se fit tuer par son fils, Sindarck. Arrivé sur le trône il fit exécuter la majorité de ses opposants Politique. Mais malgré tout ce qui se dit ce n'est pas lui derrière l'assassinat de ma Mère, Thalandra. Jéram mon oncle en ayant marre de d'attendre la mort de mon père (a l'époque il avait 63 ans) Tenta de le tuer mais mon père réussi à survivre. Fou de chagrin à la mort de sa femme mon père rassembla ses armées pour marcher sur Tagnus sur que Sindarck avait tué sa compagne. Les deux armés se rencontrèrent sur la plaine de Lon'dil à quelque kilomètres de la frontière de Kel'dor.

Je m'arrête une seconde fois, plus aucun crissement de plume. Là je les ai captivés ! je reprends:

-Loin de se douter de la trahison de son frère il lui confia le commandement de l'aile droite, aile qui comprenait nombre de régiments mercenaire et les régiments venant du comté de mon oncle. Durant la bataille Jéram envoya à la mort les rares régiments loyaux à mon père puis se retourna contre son frère, faisant charger sa cavalerie contre l'état major. Dés la première charge Tharamis et ses principaux généraux moururent. En une heure l'armé Kel'dorienne n'exista plus. Ce jour je m'enfuis de la capitale pour aller poursuivre mon entrainement dans d'autre royaumes, je passait mon enfance entre Eigur Sidon et Llyord. Durant Neuf ans aucun royaumes n'osa se rebeller se souvenant du sort de mon père. Et Sindarck continua son règne comme il avait commencé : dans le sang. Heureusement une Humaine nommée Sinyel alors commandeur d'un chapitre de l'ordre de Ferysth réussit à convaincre une partie des royaumes à se préparer à entrer en rébellion pour lancer une offensive massive quelques années plus tard. C'est ainsi qu'il y a plus de deux ans cinq royaumes entrèrent dans la rébellion, le conflit s'enlisa les royaumes refusant de céder un pouce de terrain. il y a un an je refaisais mon apparition en prenant le contrôle d'un royaumes resté neutre : Kel'tesid. A partir de ce moment les choses s'accélérèrent, il y a trois mois deux royaumes nains quittèrent leur neutralité pour se ranger du coté de Sindarck et il y a à peine un mois je repris le trône de Kel'dor. Maintenant la guerre s'est enlisé car même si la rébellion a gagné beaucoup de terrain sa situation est précaire et elle tente de renforcer ses positions. Même moi dans ce royaume qui me revient de droit je ne sais pas qui est un traitre et sur qui je peut compter. Qui est encore à la solde de Sindarck, qui croit encore que Jeram devrait être à ma place ? Je ne sais pas et je vous conseille de bien choisir votre camp car la victoire est loin d'être acquise par les deux camps mais les perdant risque de perdre plus que sa vie ! Nous nous battrons pour garder notre liberté ou pour la richesse ? Demandez-vous quel est le futur que vous voulez pour l'empire !

_________________
Tharcil: Et la on fait charger les cavaliers sur leur flanc droit et on gagne la bataille
Un de ces aides de camp: Mais vous êtes sur de votre coup?
Tharcil: Quand on veut être sur de son coup on plante des navets on devient pas stratège!!

Quelle plus belle bataille que celle qui nous fait gagner le cœur d'une femme? quelle plus belle récompense que leur amour?

A cœur vaillant rien d'impossible

"un officier impériale": avouer au moins que vous rebelle vous vous battez pour l'argent alors que nous autres impériaux nous battons pour l'honneur et la gloire.
"Tharcil": Oui, on ce bat toujours pour ce que l'on a pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Résumé de l'histoire par les deux camps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le résumé d'une histoire remplie d'aventure
» L'histoire d'une Fée: Mélusine
» histoires drôles sur les chiens
» ► Résumé de l'Histoire de DOC
» Entre deux camps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Lyrhn :: Les GNistes :: Section historique-
Sauter vers: