Les Royaumes de Lyrhn

http://lyrhn.byethost22.com
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Le Messager - la série Médiévale fantastique
par Le Messager Sam 18 Mai - 17:36

» Présentation
par Le Messager Jeu 7 Mar - 20:51

» court-métrage limousin med-fan need figurants
par Léna Jeu 3 Mai - 17:23

» La fin de l'associtaion
par Léna Jeu 3 Mai - 17:21

» Calimacil et estoc
par Droguenon Sam 30 Juil - 20:38

» Trollball
par Thoradin Jeu 28 Avr - 14:59

» La Genèse de Landhelven - Chap.5: Volontés Inachevées
par Asryelle Jeu 31 Mar - 22:34

» Club de leu de rôle
par Thoradin Lun 28 Mar - 11:15

» Où trouver du matériel sur Limoges?
par Tharcyl Sam 12 Mar - 20:11

Info
Merci a tous et a l'année prochaine je l'espère.
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Sondage

Partagez | 
 

 [Royaume Cian nouvel edition] Hil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tharcyl



Messages : 502
Date d'inscription : 26/08/2008
Age : 25
Localisation : se remet de ces blessures dans la taverne des sept lames

MessageSujet: [Royaume Cian nouvel edition] Hil   Dim 31 Jan - 18:45

Hil

Ce royaumes était a la base un petit avant poste des Cians qui avais ici un port de commerce et des entrepôt destiner au commerce sur une partie du continent. C'était une époque ou le royaumes Cians était des explorateur qui avais nombre d'avant poste, de port mais seulement quelque ville. C'était de grand marchant, des collectionneur d'artefact et de savoir. Lorsque la grande croisade arriva, des milliers de navires et plus encore de Cians ce dirigèrent vers Hil pour commencer a bâtir leur nouveau royaumes mais pas s'en prendre certains de leur plus puissant artefact magique, leur ultime défense. La signature magique de tous ces artefacts attira les ducs qui envoyèrent plusieurs chasseur de morts et des ange de la souffrance. Pris par surprise les Cians ne surent pas quoi faire face a ces chaotiques qui ce gavèrent de leur forcent vitale et gagnèrent en puissance, la seul chose qui empêcha ces chaotique de tuer tout simplement les Cians furent les artefact qui déployèrent des barrières magiques tout autour de ce qui est aujourd'hui leur capitale Astanar. Les Cians fouillèrent dans leur grimoire pour trouver des solutions a leur isolement, leur atelier retentirent du son de leur outils durant plusieurs mois avant qu'une armer Cians sorte de leur retraite. Armer de pince gigantesque et d'énorme « boute-feu » le Cians immobilisèrent les chaotique avant de les enflammer. La chasse fut fructueuse mais longue, ils mirent un mois avant de nettoyer leur ile et quand cela fut fait la bataille de Lian'eol était passer et gagner.

Les Cians survivant reconstruisirent un port et ce lancèrent dans la cartographie et l'exploration deux choses qui avais déjà fait leur renom. Les premières cartes du continent établi et les première chronique de Lyrhn écrite un Cian particulièrement curieux poussa les Cian a explorer le reste du monde. Une première flotte fut envoyer mais revint en piteuse état car non content de souiller la terre les démon avais aussi contaminer les océans par des Kraken et de Léviathan. Alors les Cians continuèrent a établir des relation commerciale, a explorer Lyrhn et a servir d'historiens.

Quatre siècles a passer et voici arriver la naissance d'un Cian des plus illustre: Astanar. Ce Cian fut l'un des plus brillant jamais connut et a l'age de 20ans partit a l'assaut des océan sur un galion de facture révolutionnaire, en plus d'être le plus rapide conçu jusque la il était équiper de gigantesque lance harpon et d'autre armes toutes les plus incongru les une que les autres, après avoir réussi a tuer deux Kraken le bateau revint a port dans un état lamentable. Astanar conçu après ce bateau trois modèle de plus avant de trouver le bateau parfait pour l'exploration, assez puissant pour tuer un Kraken mais assez rapide pour éviter les Léviathans, il partit explorer Tyr sur ce navire nommé le « téméraire ». Il fonda plusieurs petit port sur diverse iles entre Lyrhn et Tyr, bâti prés de dix bateau supplémentaire avant de réussir a atteindre Tyr a l'age vénérable (pour un Cian) de 200ans trop âgé pour continuer cette entreprise il chargea son fils de continuer l'exploration des deux continent et resta enfermer dans son atelier, sur une petite ile pommer au milieu de l'océan jusqu'à sa mort plus de 70ans après.

Son fils réussi a monter plusieurs bande de « récupérateur » qui explorèrent les deux continent en récupérant le maximum de chose de l'ancien monde, malheureusement les chaotique tout puissant la bas devinrent de redoutable adversaire et peu de récupérateur revinrent vivant mais contèrent aux autres les paysage apocalyptique, les villes en ruines et sans âmes qui vivent, la noirceur qui semble grignoter peu a peu la terre. Les récupérateur réussirent ainsi a trouver des artefact qui dissimuler les plus important de leur avant poste. Pendant ainsi plus de 20 ans les Cian réussirent a récupérer de nombreux artefact armes et armure magique mais vint un jour ou les démon constituèrent une flotte, traquèrent les vaisseau Cians, pillèrent les avant poste, ne laissant que sang et mort dans leur sillage. Durant 30ans de plus «L'anguille » (le surnom du fils d'Astanar) réussi a envoyer deux ou trois bande de récupérateur par an mais le jour ou il fut surpris et tuer par les démon fut le jour de la fin de l'exploration Cians. Un par un les vaisseau furent détruit, un a un les avant poste furent abandonner ou détruit, et a la fin il ne resta au Cian qu'Hil et une petite flotte de navires .

Cela ce passer il y a moins de 200ans et certain Cians ce souviennent encore de cette époque et en parle avec nostalgie car aujourd'hui même si des chasseur de trésor ou des chasseurs de Kraken sillonne encore les océans ils n'ont pas l'étoffes de récupérateur et durant la régression de leur exploration ils perdirent nombre d'invention et d'armes trop souvent des pièces unique bâti par quelque scientifique Cians. Aujourd'hui es Cians on perdu une grande parti de leur puissance surtout depuis le schisme car même si Hil reste les plus grand marchand et explorateur leur cousin d'Eigur sont devenue des maitre dans le savoir. Hil semble vide aujourd'hui car la moitié de ces habitant sont partit lors du Schisme, Quand Astanar 4eme du nom vit son fils partir avec la moitié de son peuple après de nombreuse dispute au sujet des Dieux. Les Hiliens pense que les dieu les ont abandonner mais leus cousins pense qu'ils sont encore la et que les Dieux les sauveront.

Mais ne penser pas que ce peuple est décadent, il se relève petit a petit de ces dernière déconfiture, ce royaumes et toujours bien défendu par son armée équiper d'engin aussi bizarre qu'efficace, sa flotte tout aussi bizarre mais ayant toujours réussi a naviguer quelque soit les guerre qui se joue sur les flots et surtout grâce a leurs cartographe et explorateur qui continue a parcourir le monde.

_________________
Tharcil: Et la on fait charger les cavaliers sur leur flanc droit et on gagne la bataille
Un de ces aides de camp: Mais vous êtes sur de votre coup?
Tharcil: Quand on veut être sur de son coup on plante des navets on devient pas stratège!!

Quelle plus belle bataille que celle qui nous fait gagner le cœur d'une femme? quelle plus belle récompense que leur amour?

A cœur vaillant rien d'impossible

"un officier impériale": avouer au moins que vous rebelle vous vous battez pour l'argent alors que nous autres impériaux nous battons pour l'honneur et la gloire.
"Tharcil": Oui, on ce bat toujours pour ce que l'on a pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Royaume Cian nouvel edition] Hil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Edition 2009] Remise et Partage de cadeaux du nouvel an
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Les souveraines du royaume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes de Lyrhn :: Les GNistes :: Section historique-
Sauter vers: